Bien-être, Nutrition, Santé

Le restaurant à midi : les bons choix pour manger sainement et rester en forme

Repas entre collègues, déjeuner d’affaire, lunch avec un client, pause chronométrée dans une journée marathon, voici quelques règles de base pour faire les bons choix au restaurant.

Objectif : être rassasié sans être « plombé », éviter la somnolence après le déjeuner et garder la ligne

1) Manger léger, mais pas trop !

Mieux vaut bien sûr éviter le combo entrée + plat + dessert et privilégier entrée + plat, voire plat unique. Attention toutefois à la fausse bonne idée d’une salade trop légère, vous risqueriez de vous rattraper plus tard dans la journée avec des friandises ou le soir avec du pain-beurre-fromage.

2) Les bonnes associations

poulet-légumes

La clé essentielle et largement méconnue pour ne pas se sentir lourd, éviter les brûlures d’estomac et ne pas prendre de poids. La règle d’or : ne pas associer les protéines animales avec les amidons des céréales.

Concrètement 2 options simples au restaurant

→ le plus facile : viande, volaille ou poisson + légumes (crus et/ou cuits), et à la rigueur un peu de pomme de terre. Pas de pain, de pâtes ni de riz, même complets.

pâtes-légumes

→ si les féculents vous sont indispensables : opter pour un plat végétarien en les associant avec des légumes uniquement, cela fait toute la différence.

Dans les 2 cas la part belle est ainsi faite aux légumes qui vous apporteront des fibres rassasiantes et des anti-oxydants, le tout avec une digestion facilitée sans brûlures ni coup de barre.

3) Prendre le temps de mastiquer

Permet la satiété et une meilleure assimilation des nutriments. Concrètement : vous êtes calé en mangeant moins.

4) A éviter dans tous les cas

Le pain blanc pour son index glycémique proche d’une viennoiserie, les fritures et les sauces à la crème qui sont peu digestes et qui vous feront somnoler (en étant de plus pro-inflammatoires).

5) Et le dessert ?

Un dessert ne ruinera pas forcément tous vos efforts s’il s’agit d’un sorbet ou d’une crème végétale. Attention aux desserts très en vogue dont on vante les mérites healthy : un chia pudding ou une panacotta par exemple peuvent être une très bonne idée s’ils sont préparés avec des « laits » végétaux plutôt que du lait de vache et de la crème fraîche (peu digestes et pro-inflammatoires) et s’il ne sont pas trop sucrés (s’agit-il d’un coulis de fruits rouges ou de confiture au dessus?)

 

 

 

 

Un adage à garder en tête « Plus on mélange, moins on digère et plus on assimile »

Manger un peu de tout en petites quantités est donc contre-productif : un peu de pain, de viande, de féculents, de légumes, un petit bout de fromage et un café gourmand… , et voilà au moins 5 groupes d’aliments qui tous associés entraîneront fatigue et prise de poids, même en petites quantités.
Pour ce qui est du café en fin de repas ce n’est pas forcément une mauvaise idée, à condition que nous n’ayez pas l’estomac trop sensible et que vous ne dépassiez pas 2-3 cafés par jour.

Et comment faire un peu de détox après un inévitable gueuleton-déjeuner d’affaire ? OK il est nécessaire parfois de s’autoriser à faire des écarts, ou même le grand écart, mais pour vous éviter de passer 2 jours à vous en remettre nous vous suggérons de vous contenter d’une soupe sans féculents et sans crème le soir même, et de commencer le lendemain matin par des fruits (voir ici). Vous retrouverez ainsi toute votre énergie et un système digestif optimum !

Actualité précédente Article suivant

Vous pourriez aussi aimer